Après un avortement thérapeutique, un bébé handicapé naît vivant

Après un avortement thérapeutique, un bébé handicapé naît vivant

"Enceinte de huit mois, la mère s'était vue prescrire une interruption médicale de grossesse après que son bébé fut diagnostiqué d'une malformation grave au cerveau. Choqué, le couple originaire de Boulogne-sur-Mer envisage de porter plainte.

(...)

Le bébé présente bien un déficit neurologique, mais toutes les fonctions vitales sont fonctionnelles. Il a été transféré dans un service neuropédiatrique du CHU de Lille pour une évaluation thérapeutique."

(...)

Qu'en pensez-vous ?
Est-ce une nouvelle affaire Perruche ?
Doit-on être indemnisé du fait de sa naissance qui n'était pas voulue par les parents ?
Que penser de l'interruption thérapeutique de grossesse qui peut être prescrit jusqu'au terme ? Doit-on y voir une forme de discrimination à l'égard des enfants à naître différents ?

Donnez votre avis !

Source : Le Figaro

The following two tabs change content below.
Le Cercle Droit & Liberté est une organisation dédiée à la liberté, au droit, au débat et à l’échange entre les différents acteurs du monde juridique. Le Cercle refuse toute subvention publique et ne vit que grâce à la générosité de ses adhérents et donateurs.

Commentaires

Contact
X

Send this to a friend