Bientôt une nouvelle loi « Anti-fessée » !

"Une proposition de loi cosignée par 29 députés a été déposée ce jeudi afin d'interdire les «violences éducatives ordinaires».

Elle est de retour ! Après son annulation par le Conseil constitutionnel l’an passé, la «loi anti-fessée» ressurgit en force dans les couloirs de l’Assemblée nationale : ce jeudi, 29 députés de tous bords (sauf FN) ont annoncé le dépôt d’une nouvelle proposition de loi visant à interdire les «violences éducatives ordinaires». Composé d’un article unique, ce texte vise en premier lieu à inscrire symboliquement (sans sanction pénale) dans le code civil le «droit des enfants à une éducation sans violence physique, punitions corporelles ou châtiments corporels, souffrances morales, ou toute autre forme d’humiliation». Une modification de l’article 371-1 que réclament depuis plusieurs années les partisans d’une éducation bienveillante et l’Observatoire de la violence éducative ordinaire (Oveo) et qui devrait être débattue dans l’hémicycle parlementaire début mai."

[...]

Source : Libération 

Réflexion :

Qu'en pensez-vous ?

L'Etat doit-il faire interdire les fessés infligées aux enfants ?

Est-ce une intrusion dans la vie privée et familiale ?

L'Etat doit-il imposer aux citoyens la façon d'éduquer leurs enfants ?

Une fessée est-elle selon vous, un acte "humiliant" et "perturbant le développement cérébral, l’affectivité, la relation avec les parents, entraîner des pathologies" ?

Donnez votre avis !

The following two tabs change content below.
Le Cercle Droit & Liberté est une organisation dédiée à la liberté, au droit, au débat et à l’échange entre les différents acteurs du monde juridique. Le Cercle refuse toute subvention publique et ne vit que grâce à la générosité de ses adhérents et donateurs.

Commentaires

Contact
X

Send this to a friend