L’UE prête à «réagir» aux sanctions américaines contre la Russie

(...)

"Après la signature des sanctions américaines renforcées contre la Russie par le président Donald Trump, le président de la Commission Jean-Claude Juncker se montre globalement satisfait que la loi adoptée ait été assouplie sur la demande insistante de l'UE", a réagi la commission dans un communiqué.

De plus, "le Congrès américain a à présent établi que ces sanctions ne doivent être décidées qu'en accord avec les alliés des États-Unis. Or je considère encore que nous sommes des alliés des États-Unis", a précisé Juncker, cité dans ce communiqué.

Toutefois, "si les mesures répressives américaines devaient dans la pratique léser des entreprises européennes qui sont en relations d'affaires avec la Russie dans le secteur énergétique, l'UE serait prête à riposter de façon adéquate en quelques jours", a souligné Juncker.

(...)

Reflexion : 

Qu'en pensez-vous ?

Les autorités américaines sont-elles légitimes pour sanctionner un pays étranger ?

Peut-on voir dans cette extraterritorialité du droit US la forme juridique de l’impérialisme américain ?

Va-t-on vers une uniformisation mondiale du droit ?

Se profile-t-il une "guerre juridique" entre les Etats-Unis et la Russie ?

L'Union Européenne doit-elle mettre en place des mesures pour contrer les lois américaines afin de protéger ses intérêts ?

L'Union Européenne doit-elle s'aligner sur les intérêts américains ?

Donnez votre avis !

 

Si cette question vous intéresse, vous pouvez retrouver, en vidéo, le débat organisé par le Cercle Droit & Liberté sur cette question

The following two tabs change content below.
Le Cercle Droit & Liberté est une organisation dédiée à la liberté, au droit, au débat et à l’échange entre les différents acteurs du monde juridique. Le Cercle refuse toute subvention publique et ne vit que grâce à la générosité de ses adhérents et donateurs.

Commentaires

Contact
X

Send this to a friend