L’UEJF porte plainte pour contestation de crime contre l’humanité contre Renaud Camus

L’UEJF porte plainte pour contestation de crime contre l’humanité et provocation publique à la haine raciale contre Renaud Camus.

Dans communique, l'association des Etudiants Juifs de France annonce avoir porté plainte contre l'écrivain Renaud Camus pour son tweet :

« Le génocide des juifs était sans doute plus criminel mais paraît tout de même un peu petit bras auprès du remplacisme global ».

 

L'UEJF accuse Renaud Camus de "contestation de crime contre l’humanité et provocation publique à la haine raciale."

Dans le communiqué, Sacha Ghozlan, président de l’UEJF précise que pour eux « Renaud Camus fait de la concurrence victimaire et de l’incitation à la haine une marque de fabrique. Les réseaux sociaux qui trouvent le moyen de lutter pour la protection des droits d’auteurs doivent prendre leurs responsabilité, et mettre en oeuvre des moyens efficaces pour éviter que leurs plateformes ne deviennent des vecteurs de la haine ».

Après ces accusations, l'écrivain a tenu a précisé ses pensées dans plusieurs tweets:

"Bon, autre formulation, alors : la Shoah était plus criminelle et franche, le GR [Grand Remplacement], génocide culturel des blancs, est plus insidieux et vaste."

"Exactement. Le négationnisme aujourd'hui, c’est la négation de l’horreur en cours, le Grand Remplacement perpétré par le remplacisme global."

"Je sais que vous plaisantez mais je ne minimise en rien la Shoah. Au contraire, j’y vois l’atroce laboratoire central"

Source : Communiqué UEJF ; Twitter

Réflexion :

Qu'en pensez-vous ? 

L'infraction pénale d'incitation à la haine raciale créée par la Loi Pleven de 1972 est-elle contraire au principe de liberté d'expression ? De même pour la loi Gayssot ?

Le juge pénal doit-il statuer du péché ou seulement du crime ?

Le délit d'opinion doit-il être sanctionné pénalement ?

Faut-il délictualiser la parole publique au risque d'entrainer de l'auto-censure ? 

Quel est l'état de la liberté d'expression aujourd'hui en France ? 

Donnez votre avis ! 

The following two tabs change content below.
Le Cercle Droit & Liberté est une organisation dédiée à la liberté, au droit, au débat et à l’échange entre les différents acteurs du monde juridique. Le Cercle refuse toute subvention publique et ne vit que grâce à la générosité de ses adhérents et donateurs.

Commentaires

Contact
X

Send this to a friend