Pour éviter d’exclure les minorités, le logiciel WORD intègre l’écriture inclusive

"La dernière mise à jour du logiciel de traitement de texte de Microsoft inclut une option de «langage inclusif», pour éviter les formulations sexistes ou susceptibles d'exclure des minorités.

Microsoft se plie à l'écriture inclusive à sa façon. La dernière mise à jour de son logiciel de traitement de texte Word, réservée aux abonnés Office, comprend dans ses paramètres de grammaire et de style une option de «langage inclusif». Une telle fonctionnalité «cible le langage genré à même d'exclure, de rejeter ou de stéréotyper», est-il indiqué sur le site de l'entreprise.

Pour rappel, l'écriture inclusive consiste à inclure le féminin, entrecoupé de points, dans les noms, comme dans «mes ami·e·s» ou «les candidat·e·s à la présidentielle, pour le rendre «visible» et prôner des règles grammaticales plus neutres. L'expression est le fruit d'une réflexion amorcée il y a une vingtaine d'années, autour de l'idée de neutralité dans l'écriture. Longtemps cantonnée aux mouvements féministes, cette graphie s'impose désormais dans le débat public. Le logiciel Word, lui, ne propose pas l'utilisation du point milieu. Il remplacera, par exemple, le terme «les experts» par «les experts et les expertes».

Voici quelques exemples de la mise à jour :

Contactée par Le Figaro, la personne à l'origine des captures écran utilisées par Clément Bénech s'explique. «Je me suis aperçu de cette modification alors que j'effectuais un résumé de L'Éducation sentimentale. Flaubert évoque deux statues «nègre» et le correcteur a souligné le mot. De façon encore plus surprenante, je rédigeais un commentaire de L'aveugle, un poème de Chénier, lorsque le correcteur m'a indiqué qu'il fallait plutôt employer le terme «personne à déficience visuelle»."

Source : Le Figaro

Réflexion : 

Qu'en pensez-vous ?

Faut-il reconnaitre l'écriture inclusive alors qu'en grammaire française le masculin est un genre neutre ?

Est-ce aux logiciels d'imposer leur "lutte contre l'exclusion des minorités " et contre "le sexisme" ?

Faut-il interdire tout ce qui peut "choquer" ou "exclure" ?

Dans cette volonté d'interdire ou de limiter au maximum l'usage de certains mots ou expressions, peut-on y voir le concept de la Novlangue décrite dans 1984 ?

Donnez votre avis !

The following two tabs change content below.
Le Cercle Droit & Liberté est une organisation dédiée à la liberté, au droit, au débat et à l’échange entre les différents acteurs du monde juridique. Le Cercle refuse toute subvention publique et ne vit que grâce à la générosité de ses adhérents et donateurs.

Commentaires

Contact
X

Send this to a friend