Le CDL saisit le TA contre l’arrêté interdisant la consommation d’alcool dans certaines rues de Paris sous couvert de lutte contre la Covid19

COMMUNIQUE DE PRESSE DU CERCLE DROIT & LIBERTE DU 25 FEVRIER 2021

Les avocats du CDL saisissent le tribunal administratif contre l’arrêté du Préfet de Police de Paris interdisant la consommation d’alcool dans certaines rues de Paris sous prétexte de lutte contre la COVID-19.

Prétextant que la consommation d’alcool en extérieur dans certaines artères parisiennes favoriserait la propagation de la Covid19, le Préfet de Police de Paris l’a interdite rue de Buci et place de la Contrescarpe à Paris par un arrêté du 22 février 2021.

Face à cette nouvelle atteinte grave et manifestement illégale à la liberté d’aller et de venir ainsi qu’au droit de chacun au respect de sa liberté personnelle, les avocats du CDL entendent contester cet arrêté et ont déposé hier un référé-liberté devant le tribunal administratif de Paris.

En effet, ces restrictions ampliatives ne sont ni motivées ni justifiées par aucun particularisme local pouvant expliquer la spécificité de la mesure. Il n’est également aucunement démontré que la consommation de boissons alcoolisées en plein air rue de Buci et place de la Contrescarpe contribue effectivement à propager l’épidémie de COVID-19.

Contact presse : contact@cercledroitetliberte.fr - 06 26 91 12 17

The following two tabs change content below.
Le Cercle Droit & Liberté est une organisation dédiée à la liberté, au droit, au débat et à l’échange entre les différents acteurs du monde juridique. Le Cercle refuse toute subvention publique et ne vit que grâce à la générosité de ses adhérents et donateurs.

Commentaires

Contact
X

Send this to a friend